...ou presque

07.01.2008, 10h10, 2.910kg, 46.5cm, 136db

Nom de code :

Raymond souplesse (0)
Prenons un papa que, pour les besoins de la démonstration, nous appellerons Raymond - tiens, c'est marrant ça, ça fait "quatre consonnes et trois voyelles !"

Bref. Laissons-là la dinde et revenons à notre Raymond. Raymond donc, est un débutant. Car, faut-il l'avouer, il a terminé avant-dernier du récent championnat du monde de manipulation de bébés en apnée.
Ce n'est pas faute d'avoir essayé. Mais la préparation de Raymond a été écourtée, faute à ce bébé inscrit dans les premiers jours du mois de janvier.

Dès lors se pose à Raymond un problème aussi difficile qu'improbable : comment ouvrir la porte de la salle de bain tout en tenant Monsieur-136-Décibels-qui-gigote-comme-un-lombric, et accessoirement allumer la pièce, éviter les courants d'air ?

Facile : Raymond se fait danseur étoile, petit rond de l'opéra, patineur artistique en quadruple loop piqué, Raymond s'élève au rang d'un Vaslav Nijinski, bande de sous-doués papistes que vous êtes, Raymond quaripède, Raymond écartelé, mais Raymond souplesse !

NDLR : depuis Raymond a affiné sa technique, de telle sorte qu'il lui suffit d'une demie-main pour contenir le monde.


<Précédent | 1 | 2 | Suivant> >>